Une personne atteinte d'acouphènes se concentre souvent sur les sons qui se produisent dans les oreilles ou la tête, ce qui est une véritable gêne au quotidien.  


En effet, les acouphènes se manifestent sous formes de bourdonnements variables et permanents, qui surviennent généralement à l'intérieur des oreilles. Il n'existe pas de remède pour les acouphènes, mais certains traitements médicaux peuvent s'avérer assez efficaces pour soulager et diminuer ces sonorités internes. Les bruits blancs sont l'un de ces traitements, et permettent de masquer les acouphènes et les faire oublier au patient. C'est quoi les bruits blancs ? Quel est leur mode d'utilisation ? Découvrez les réponses dans la suite de cette revue. 

Qu'est-ce que les acouphènes ?

Comme on vous l'a précisé précédemment, les patients souffrants d'acouphènes ont tendance à entendre des bruits parasites et gênants qui ne proviennent pas de l'environnement qui les entoure. Ils peuvent être passagers, permanents ou intermittents.

acouphènes bruit blanc

Ce phénomène lié à des troubles dans le conduit auditif est souvent causé par des expositions courantes à des sons puissants, et certaines maladies du nez, de l'oreille et du larynx. 

Le vieillissement peut également en être la cause, et les personnes âgées sont d'ailleurs les plus touchées par les acouphènes. Mais, les jeunes ne sont pas pour autant épargnés, 1 jeune sur 4 souffre d'acouphènes. Ces derniers se traduisent donc par une perception du son, qui varie d'un patient à un autre

  • Sifflement,
  • pulsation (en accord avec le rythme cardiaque),
  • sonnerie,
  • claquement, 
  • bourdonnement, 
  • chuintement,
  • cliquetis,
  • grincement, etc.

Ces bruits sont difficiles à supporter et affectent beaucoup la qualité de vie du patient. Ils peuvent s'entendre d'une une seule oreille ou les deux en même temps.  

Qu'est-ce qu'un bruit blanc ?

En audiologie, il existe de nombreuses couleurs de bruits qui sont en fonction de la quantité spectrale des fréquences produites. Selon ses caractéristiques, le bruit peut ainsi être bleu, gris, rose, violet ou même rouge. De même, la lumière blanche est constituée d'un grand mélange de couleurs, et les bruits blancs proposent des sons possédant toutes les fréquences auditives composant le spectre (à partir de 20 à 20 000 Hertz), et ont la même quantité et qualité.
L'émission des fréquences des bruits blancs se fait d'une façon aléatoire et avec une énergie équivalente. Les sons émis par les bruits blancs sont semblables à ceux produits par une télé qui a une antenne mal réglée ou une radio grésillante. Et ces bruits sont assez efficaces pour le traitement des acouphènes.

Comment utiliser les bruits blancs pour traiter les acouphènes ?

Comme on l'a évoqué plus haut, les bruits blancs permettent de rééduquer et de traiter les oreilles des patients atteints d'acouphènes. En effet, quand le patient se concentre sur l'écoute de ces bruits blancs, il va oublier le son des acouphènes sans s'en rendre compte, et son attention ne sera focalisée que sur les sons émis par les bruits blancs. Plus le patient pratique cette thérapie sonore, plus les acouphènes seront moins handicapants, voire ignorés

Les générateurs de bruits blancs

L'un des procédés d'une thérapie sonore est l'usage d'un générateur de bruits blancs. Celui-ci est un appareil qui produit ces bruits blancs, auxquels le patient acouphénique devra écouter plusieurs fois par jour.  

Ce générateur de bruits blancs se matérialise sous plusieurs formes comme :  

  • Une application sur le téléphone,
  • une playlist sur un lecteur mp3,
  • un CD à écouter sur PC.  

Ceci dit, cet appareil est souvent similaire à une radio que vous pouvez transporter pour la poser à côté de chaque pièce de votre domicile. Vous avez également la possibilité de programmer les bruits blancs générés par cet appareil pour un temps défini, ce qui est très pratique. Si vous souffrez d'acouphènes, vous devez chaque jour réaliser de nombreuses sessions d'écoute, et ce, dans une atmosphère lumineuse feutrée. 

Le générateur de bruits blancs peut aussi produire d'autres sons tous aussi apaisants et efficaces pour vous soulager des acouphènes comme le son de la pluie, de la mer ou celui des aiguilles d'une montre. Dés que vous êtes détendu, vous n'entendrez que ces bruits blancs et vous allez vite apprendre à oublier le bruit des acouphènes.   

Les appareils auditifs équipés d'un générateur de bruits blancs

Quand un patient souffre d'une perte auditive et d'acouphènes, il redirigé par son médecin vers un audioprothésiste pour qu'il soit muni d'un appareil auditif.
acouphènes bruit blanc

Actuellement, la plupart des dispositifs auditifs sont équipés d'un système qui masque les sons produits par les acouphènes, car ces derniers surviennent souvent après une perte d'audition.   

 Pour faire simple, ces audioprothèses proposent deux programmes distincts, le premier consiste à activer le masquage de bruits, le deuxième est l'inverse, c'est-à-dire le désactiver.
Dans certaines circonstances, une simple correction auditive effectuée par l'audioprothèse suffit à réduire l'intensité des acouphènes, et ce, en faisant entendre au patient de nouveaux bruits qui masquent efficacement ceux des acouphènes. 

Toutefois, dans certains cas, la correction d'audition s'avère insuffisante pour traiter les acouphènes, mais cela peut s'arranger, en la couplant avec un masqueur sonore.  

Après de nombreux essais, l'audioprothésiste détermine  le type de son produit par l'appareil, qui convient le mieux au patient.
L'audioprothèse est donc utilisée pour le second programme, qui vise à couvrir les acouphènes par les bruits choisis. Parfois, ce masquage s'effectue avec des bruits émis immédiatement dans l'oreille du patient par le praticien.  
Notez que ce dispositif auditif équipé d'un générateur de bruits blancs se présente comme un contour d'oreille ou un intra-auriculaire

Ceux qui ont des acouphènes peuvent aussi recourir à une audioprothèse à ancrage osseux durant 2 moins au minimum. Les bruits blancs viennent ainsi masquer l'acouphène, ce qui permet au patient de commencer son traitement consistant à s'habituer à la réduction de la sensibilité aux acouphènes et à la réduction de la gêne occasionnée au quotidien.  

0 Commentaires

Laisser un commentaire